Matériel

Comment bien régler sa platine vinyle ?

Poids, anti-skating etc. Découvrez nos conseils pour un confort d'écoute optimal.

 

Une platine bien réglée vous évitera plusieurs problèmes. Tout d’abord c’est l’assurance de sortir le meilleur son possible de votre matériel bien sûr. Mais il faut également savoir que votre stylet (ou diamant) s’usera moins, tout comme vos chers vinyles et cela évitera même que certains disques « sautent » sans raison. En effet, avec un bon mastering qui envoie pas mal de de basses, si votre bras est mal réglé, il risque de sauter, même sans scratcher ! On pourrait penser qu’il s’agit d’un défaut de pressage mais l’expérience nous a montré que la plupart du temps cela provient d’une platine mal réglée ou pire, qui ne dispose pas de réglages comme c’est parfois le cas sur les produits bas de gamme. Un bon réglage est donc essentiel pour profiter au mieux de vos disques !

Bien  sûr chaque platine est différente mais les principes de base restent les mêmes. Nous prendrons ici l’exemple de la fameuse Technics MK2 (et dérivés) mais vous pouvez aisément retrouver tout cela sur des modèles différents.

Il y a donc quatre choses à prendre en compte : le niveau, le poids et la hauteur du bras ainsi que l’anti-skating.

Le niveau

C’est le plus simple : pour faciliter la rotation du plateau (et donc du travail du moteur ou de la courroie qui l’entraine), votre platine doit être posée le plus à plat possible. Utilisez simplement un niveau de bricoleur. Si vous n’êtes pas bricoleur (on ne vous en voudra pas), vous pouvez trouver des applications gratuites sur vote smartphone qui feront le job. Une fois muni du niveau, vous n’avez plus qu’à jouer sur les pieds réglables de votre platine pour la mettre parfaitement à plat.

Le poids

Le contrepoids se situe à l’autre bout du bras par rapport à la cellule et détermine la pression qui va être appliquée sur votre stylet. Il faut le régler de manière à mettre le bras en équilibre et ensuite rajouter le poids préconisé pour votre cellule. Cette information est fournie avec votre cellule ou se trouve très facilement sur internet sur le site du constructeur par exemple. Un poids trop faible aura tendance à faire sauter votre cellule comme nous l’évoquions plus haut, alors qu’un poids trop fort « creusera » les sillons de vos disques qui s’abîmeront plus vite.

La hauteur

La plupart des platines disposent d’un réglage de la hauteur du bras. De la même manière que la notice de votre cellule indique le poids idéal à appliquer comme nous venons de le voir, elle indique aussi la hauteur du bras. Cette dernière, combinée au poids, travaillent ensemble à une seule et même finalité : mettre votre cellule dans les meilleures conditions possibles sur vos vinyles.

L’anti-skating

Rien à voir avec le skate, encore moins avec le patinage artistique (quoique...), l’antiskating est le réglage qui va gérer la force horizontale de votre bras, contrairement au poids + hauteur qui travaillent de manière verticale. Il se trouve généralement à proximité de la base du bras et c’est un simple bouton à faire tourner. Si il est mal réglé, votre bras et donc vote stylet aura tendance à « tirer » vers l’extérieur du sillon ou à « forcer » vers l’intérieur, ce qui n’est pas pour plaire à vos disques comme vous pouvez vous en douter... Il suffit de tourner l’anti-skating jusqu’à ce que votre bras reste droit. Vous pouvez aussi utiliser une face de vinyle qui n’est pas gravée. En posant la cellule dessus lorsqu’il tourne, le principe  est le même : il faut qu’elle se stabilise au milieu au lieu de partir d’un côté ou de l’autre.

Un bon dessin vaut souvent mieux qu’un grand discours et une vidéo vaut mieux qu’un bon dessin, voici donc une vidéo bien faite que nous avons trouvée pour vous et qui récapitule tout ce que nous venons de décrire.

Nous n’avons pas résisté à l’envie de vous faire découvrir quelques platines aux designs assez incroyables...

Articles du même sujet
 

Comment bien régler sa platine vinyle ?

Poids, anti-skating etc. Découvrez nos conseils pour un confort d'écoute optimal.